Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

AVANCÉE DES TRAVAUX CASE DES TOUT-PETITS

Une visite à BABACK… 

 

août- septembre 2013

 

 

 

C’est parti…. Pour la Case des Tout-Petits….

 

En mai dernier, nous vous transmettions

les plans de la Case des Tout-Petits ( CTP) de BABACK

en vous indiquant, le mois suivant,

le lancement de la fabrication des parpaings …

 

 

 

 

 

Nous avions travaillé, sur la conception, en amont,

 

avec El Hadji SECK, Entreprise Générale de Bâtiments,

Responsable Constructions et Aménagement Extérieur,

 

et le concours de la Communauté Rurale de DANGALMA,

 

de La Coordination Régionale de l’Agence Nationale

Case des Tout-Petits de Diourbel,

 

d'Adiouma DIOUF, Responsable local de BAOBACK 

et Responsable Constructions et Aménagement Extérieur,

 

de Modou DIOUF, Animateur CTP de BABACK,

 

de Paul Adiouma DIOUF, Instituteur et Trésorier de la CTP de BABACK.

 

 

 

 

 

Grâce au soutien financier

 

des adhérents 2013,

 

des dons de particuliers

sur l’année en cours,

 

du concert de Graeme ALLWRIGHT

en novembre 2012,

 

des ventes caritatives artisanales

en mai et juin 2013,

 

 

complété de subventions,

 

dont,

 

 pour la deuxième année consécutive,

 

de l’Association TALENTS ET PARTAGE,

 

et,

 

pour la première fois,

suite à une première demande,

 

du Conseil Général de Loire Atlantique,

 

 

nous avons poursuivi la construction

 

dont, aujourd’hui, le gros œuvre est achevé.

 

 

 

A ce stade de la construction,

 

une visite, sur place, nous est apparue nécessaire,

 

pour entreprendre une réunion - suivi de travaux

 

et projeter, avec les artisans, la suite des opérations.

 

 

Gwenaëlle, la Présidente,

s’est donc rendue sur place

du 28 août au 5 septembre dernier.

 

Les rencontres ont été fructueuses,

enchaînant les réunions de chantier,

les projets d’aménagement intérieur et extérieur,

les devis et la perspective des dépenses.

 

Basée, comme d’habitude, sur l’île de N’gor,

chez nos amis de Keur Yaadikoone,

Gwenaëlle a effectué deux déplacements à BABACK.

 

 

Actions du séjour :

 

-  Le 29 août  -

Ile de N'gor

 

Réunion de chantier avec El Hadji,

l’entrepreneur maçonnerie,

pour contrôle de données,

informations à compléter,

compte- rendus des dépenses,

prévisions du déroulement du séjour.

 

 

-  Le 30 août  -

Baback 

 

8h00, Départ de l’île de N’gor pour BABACK...

 

avec El Hadji,

Entrepreneur maçonnerie,

 

et Adiouma DIOUF,

Responsable Local BAOBACK.

 

 

 

Sur la route,

des pluies diluviennes inondent les berges.

 

 

C’est la période de l’hivernage : saison des pluies.

 

 

 

 

La traversée sur la piste est périlleuse,

le sol boueux est glissant

et le 4x4 slalome entre les mares

qui baignent les plantations de sorgho.

 

 

 

Le paysage est verdoyant,

noyé sous les eaux,

et les feuilles des baobabs

s’agitent au gré des rafales de vent.

 

 

La brousse est, malgré tout, toujours aussi belle....

 

 

 

 

 

La Case des Tout-Petits (CTP)

est implantée différemment du projet initial,

sur décision du maçon El Hadji,

à cause du baobab sur le terrain:

Pignon de face et non de côté.

 


 

 

Les murs sont érigés,

les fenêtres et ouvertures diverses respectées.

 

 

 

 

A l’intérieur,

bonne visibilité du futur emplacement magasin,

 

 

 

de la cuisine

 

 

et des cloisons séparatives entres les trois sections.

 

 

 

 

Les toilettes extérieures sont en cours.

 

 

 

 

Modou est informé du courrier, adressé par Gwenaëlle, à l'Agence Nationale Cases des Tout-Petits du Sénégal, pour obtenir son statut d’agent de l’État.

Elle lui précise qu'ils planifiront, ensemble, sur novembre, l’achat du matériel et fournitures nécessaires.

 

 

Des mesures du bâtiment sont effectuées, sur place,

ainsi que des photos .

 

 

Chez notre Ami Adiouma,

l'accueil est toujours aussi convivial.

 

 

 

Autour de la case d'hébergement,

certaines des plantations de mai ont pris :

 1 citronnier, 1 sapouti, 2 sapsap, 1 bananier.

 

 

-  Le 31 août  -

 

Prospections, en vue du budget provisionnel, 

pour achats carrelage et faïence, sur Dakar,

  et mobilier futur de la CTP.

 

 

-  Le 1er septembre  -

 

Rencontre et Réunion

avec Pako le carreleur mosaïste,

Pape l’artiste peintre ( peintures murales)

et Adiouma D.

Pour déterminer, ensemble,

les thèmes à apporter en faïence murs  intérieurs et extérieurs,et toilettes, et en fresques murales.

 

-  Le 2 septembre  -

Retour à BABACK

 

Arrêt DANGALMA

Réunion à la communauté rurale de DANGALMA :

 

- Remerciements des élus

( Vice Président et membres du conseil)

 

- Absence du Président pour raison de santé

 

- Présentation sur plan de la CTP par Gwenaëlle

 

- Rappel de l'engagement de subvention de 2000 euros

et du mur de clôture

 

- Précision de la nécessité d’une grille sur mur de clôture, côté pignon avant, car nouvelle orientation de la CTP

 

Invitation pour venir voir les travaux le jour même.

 

 

 

Arrivée BABACK- Premier temps

 

Adiouma GUEYE, Directeur de l'école primaire,

annonce la création du comité de Pilotage,

souhaité par BAOBACK depuis novembre 2012.

 

Il est constitué de 13 personnes du village de Baback,

7 femmes et 6 hommes,

soit 2 représentants / quartier sur les 6 quartiers du village.

 

Sont nommés, par les représentants du village,

au Comité de Pilotage de BABACK:

 

Adiouma DIOUF, Coordonnateur

 

Marème SARR, Matrône

Fatou DIOUF, Parent d’élève

Marie YATT, Parent d’élève

Marie NGOM, Parent d’élève

Fatou NGOM, Membre

Laba NDOUR, Parent d’élève

Fatou SENE, Parent d’élève.

 

Babacar DIOUF, Enseignant, Représentant du Chef du village de Baback Ndioudiouf

Ameth DIOUF, Chef du village de Baback Diomgo

Djibril Lémou THIAW, parent d’élève

NGOR DIOUF, Agent de soins

Léonard THIAW, parent d’élève.

 

 

 

 

Gwenaëlle profite de la présence des élus

(Grégoire DIOUF, Vice-Président Communauté Rurale DANGALMA

et Abdou NDIAYE)

 

 

et de l’Imam, en début de rencontre,

pour commenter l’emplacement des différentes pièces

et l’aménagement de la CTP.

 

 

Elle remercie l’Imam,

pour avoir attribué, à titre gratuit, le terrain,

via la Communauté Rurale,

pour la construction de la CTP.

 

L’Imam remercie à son tour, et loue l’initiative BAOBACK;

Il confirme aux personnes présentes l’utilité de la CTP.

 

 

Les personnes présentes

sont très satisfaites de la construction.

Remerciements des élus,

de Babacar DIOUF, d’Adiouma GUEYE,

de Modou DIOUF et de Paul Adiouma DIOUF.

 

 

Gwenaëlle finalise sa présentation

avec les idées de décoration envisagées.

( faïences, peintures, mobiliers)

 

 

 

BABACK- Second temps

 

Réunion Comité de Pilotage

 

 

 Réflexion autour des objectifs

du Comité de Pilotage désigné :

 

Recenser les besoins du village

en adéquation avec  les missions et moyens de BAOBACK

 

Informer la  population

sur les actions entreprises et à entreprendre

ainsi que sur l’actualité des activités de BAOBACK

 

Participer et inciter à participer

aux activités d’aménagement et de créativité

à l’initiative de l’association

(mini cases, décoration case des tout-petits,

préparation des rencontres avec BAOBACK)

 

Maintenir une relation de confiance avec l’association

au service du collectif, sans bénéfice personnel.

 

Adiouma G. revient sur le poste de Modou

matériellement inconfortable ;

Gwenaëlle précise qu’elle a envoyé un courrier à la CNTP

pour lui obtenir un statut d’agent de l’État.

Elle a remis une copie du courrier à Modou et Adiouma GUEYE

et s’engage à contacter la Directrice Nationale de la CTP du Sénégal (Ministère de la femme, de l’enfance et de l’entreprenariat féminin).

 

 

Gwenaëlle évoque l’inauguration de la CTP, pour mai 2014.

Le comité de pilotage devra réfléchir,

en novembre prochain,

à la mise en œuvre,

avec les membres de BAOBACK présents,

du déroulement des festivités.

 

Gwenaëlle sollicite particulièrement Modou,

pour apprendre, très tôt,

des chants et danses aux enfants de la CTP.

 

 Troisième temps

 

Contact pris avec le coordinateur régional CTP de DIOURBEL, malheureusement indisponible, le jour-même pour visiter la CTP.

 

Visite case de santé, très propre,

et appareillé d'un panneau solaire, 

permettant un éclairage extérieur, intérieur et ventilateur.

 

NGor est avisé par Gwenaëlle, 

de sa participation prochaine à une formation

auprès des agents de santé des cases environnantes,

en novembre prochain,

sur les règles d'hygiène et les pratiques professionnelles, qu'il a lui même bien intégrées

lors de la dernière expédition soignante.

 

Certaines des plantations de mai,

autour de la case de Santé, ont pris:

un bananier, un manguier, un mandarinier.

 

Le matériel à destination de la CTP,

venant de France, ( collecte et achats) et ramené par avion,

a été entreposé  à la case d’hébergement

et exposé à Modou... très heureux !

 

Entrevue avec le menuisier pour plusieurs devis

(Etagères, bibliothèques roulantes, armoire…)

 

 

-  Le 3 septembre  -

 

Une seconde rencontre avec Pape, Artiste Peintre,

permet d’affiner la commande de fresques murales

sur les murs de la CTP.

 

Un projet de Bandes Dessinées est amorcé avec lui, réalisateur de BD et dessins animés.

 

 

-         Le 4 septembre :

 

 

Rencontre Adjointe Direction

de l'Agence Nationale des cases des Tout-Petits du Sénégal

( Ministère de la Femme, de l'Enfance et de l'Entreprenariat Féminin) :

 

Présentation du projet CTP BABACK

 

Vif intérêt;

Soda me demande de rappeler le lendemain

pour entrevue avec sa Direction.

 

 

 

 

-  Le 5 septembre  -

 

Rencontre avec Madame FAYE DIOUF,

Directrice de l'Agence Nationale

des Cases des Tout Petits au Sénégal .

(Ministère de la Femme, de l'Enfance et de l'Entreprenariat Féminin)

 

 

 

 

 

 

 

Echanges sympathiques et très fructueux :

 

Le modèle ambitieux des Cases des Tout Petits du Sénégal

a été définitivement écarté pour son coût trop élevé

(67 millions de FCFA).

 

Contact architectes en cours pour nouveau modèle,

moins coûteux.

 

 

Présentation des plans de la CTP BABACK,

 

Remise du courrier en mains propres pour Modou,

Engagement, pour lui,

sur la proposition de statut d’agent de l’État,

 

Possibilités de soutien matériel

pour la CTP de BABACK, dès octobre.

 

Contact en octobre, pour une visite sur place de la Case des Tout-Petits de BABACK puis pour l'inauguration , Mai 2014.

 

 

 

 

Visite à Malick DIOUF

Président de la communauté Rurale de DANGALMA,

à son domicile sur Dakar :

 

- Présentation de l’avancée des travaux et photos.

- Retour sur promesse de subvention : c’est OK

mais nécessité d’une demande écrite.

 

- Mur de clôture à commencer au plus vite

réponse : mi-septembre 2013.

 

- Précision sur la nécessité d’une grille sur le mur de clôture : OK mais faire une esquisse

en tenant compte de 1m20 pour le mur et 1 m de grille.

 

-Demande d’enduit teinté acceptée.

 

- Engagement pour une belle inauguration...

 

 



Réagir


CAPTCHA